Tous nos cuisiniers ont obtenu le statut de réfugié en France, ils sont donc titulaires d’un permis de séjour et peuvent travailler au même titre que les citoyens français.

Avez-vous trouvé votre réponse?